Augmentation

Le défaut de développement de la poitrine peut être à l’origine d’un fort retentissement psychologique avec altération de la qualité de vie. L’augmentation du volume mammaire peut faire l’objet d’une prise en charge si :

  • Il s’agit d’une agénésie mammaire bilatérale (absence de poitrine),
  • Il s’agit d’une hypoplasie bilatérale sévère avec taille de bonnet inférieure à A,
  • Le défaut de volume de la poitrine s’intègre dans le cadre d’un syndrome malformatif (seins tubéreux et syndrome de Poland (voir plus loin),
  • S’il existe une asymétrie majeure de la poitrine nécessitant une compensation dans le soutien-gorge.

L’augmentation de volume mammaire est considérée comme esthétique après amaigrissement ou en cas de volume mammaire avec un bonnet supérieur à A.

Deux techniques permettent une augmentation de volume mammaire :

  • Les prothèses,
  • Les injections de graisse (appelées également lipofilling ou lipomodelage).
  • Les deux techniques (prothèses et graisse) peuvent être associées, on parle d’augmentation mammaire composite.

  • AUGMENTATION MAMMAIRE
    PAR PROTHESE
  • AUGMENTATION MAMMAIRE
    PAR INJECTION DE GRAISSE (LIPOFILLING-LIPOMODELAGE)
  • AUGMENTATION MAMMAIRE
    COMPOSITE

L’augmentation du volume mammaire par prothèse reste à l’heure actuelle la technique la plus utilisée. Ces avantages sont multiples : augmentation de volume de plusieurs bonnets possible, résultat souvent en une seule intervention, choix de forme et de volume d’implant pour personnaliser le résultat…

On distingue les prothèses selon leur dimension (base, projection), leur forme (ronde, anatomique et anciennement asymétrique), leur surface (lisse, microtexturée, macrotexturée) et le contenu (sérum physiologique, gel de silicone, hydrogel).

Les prothèses sont mises en place par une incision qui peut être axillaire, sous mammaire ou aréolaire. Elles sont mises en place, selon les cas, sous le muscle grand pectoral, sous la glande mammaire ou au travers du muscle grand pectoral.

En cas de changement de prothèse, il peut être possible de remplacer les prothèses par une (ou parfois deux) injection(s) de graisse si la morphologie de la patiente et le volume des prothèses sont compatibles.

L’augmentation mammaire par injection d’acide hyaluronique n’est plus autorisée (voir encadré).

AUGMENTATION MAMMAIRE PAR INJECTION DE MACROLANE

Si l’augmentation mammaire par injection d’acide hyaluronique (Macrolane) a pu séduire par sa simplicité, elle n’est plus autorisée.

L’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (Afssaps) a en effet interdit le 26 aout 2011 l’injection de Macrolane au niveau des seins en raison de la gêne possible du gel dans l’interprétation des clichés d’imagerie.

Des éléments d’information de l’Afssaps relatifs à ce sujet sont sur ces liens:

http://www.ansm.sante.fr/content/download/35502/463437/version/1/file/point-info-110509produits-comblement-GP.pdf

http://www.ansm.sante.fr/content/download/35503/463444/version/1/file/point-info-110509produits-comblement-utilisateurs.pdf

http://www.ansm.sante.fr/content/download/35500/463414/version/3/file/QR-produits-comblement.pdf

http://www.ansm.sante.fr/content/download/35504/463451/version/1/file/dps-110905-Injection+mammaire.pdf

 

Les interventions sont réalisées au Pôle Santé République à Clermont-Ferrand. Après augmentation mammaire par prothèse, la patiente doit porter un soutien gorge avec ou sans contenseur. Il pourra être acheté à Clermont-Ferrand ou à proximité du domicile. Les consultations de contrôle post-opératoires sont réalisées à mon cabinet, au 42, rue Jules Guesde, 63100 Clermont-Ferrand. 

 

L’augmentation du volume mammaire par injection de graisse est de description plus récente. Elle peut permettre de corriger certains excès graisseux tout en permettant une augmentation de volume naturelle. Néanmoins, la technique nécessite que la patiente ait des réserves graisseuses avec un poids stable et ne permet au maximum le gain d’un seul bonnet par séance d’injection (environ 200 cc).

L’augmentation mammaire par injection de graisse peut être associée à une prothèse (augmentation mammaire composite).

Les interventions sont réalisées au Pôle Santé République à Clermont-Ferrand. Après augmentation mammaire par injection de graisse, la patiente peut porter un soutien gorge pour améliorer son confort ainsi qu’un vêtement de compression au niveau des zones où la graisse a été prélevée. Ils pourront être achetés à Clermont-Ferrand ou à proximité du domicile. Les consultations de contrôle post-opératoires sont réalisées à mon cabinet, au 42, rue Jules Guesde, 63100 Clermont-Ferrand. 

L’augmentation mammaire composite vise à cumuler les avantages des deux techniques : augmentation de volume plus important par prothèse et résultat plus naturel grâce aux injections de graisse. La technique permet également de mettre les prothèses en position rétroglandulaire.

Fiches d’information