Toxine botulique

La toxine botulique est une substance qui diminue la contraction des muscles en agissant au niveau de la jonction entre le nerf et le muscle. Elle est secrétée par une bactérie Clostridium botulinum. Si elle peut être à l’origine de paralysie grave lors d’intoxication alimentaire à haute dose (botulisme), elle a trouvé ses premières applications médicales en ophtalmologie puis en esthétique dans les années 1980.

En esthétique, le but recherché est une paralysie des muscles peauciers à l’origine de rides dynamiques.

Le traitement peut être :

  • Curatif en traitant les rides présentes,
  • Préventif en réduisant la contraction des muscles et empêcher ainsi la formation de rides. Le traitement s’adresse alors à des patients plus jeunes.

Pour comprendre l’effet thérapeutique en esthétique, il convient parfois de ne pas considérer uniquement le muscle qui va être paralysé mais de tenir compte également du ou des muscles qui ont une action opposée et dont le potentiel va être amplifié en cas de paralysie. Les balances musculaires sont les couples muscle orbiculaire/muscle frontal, muscles abaisseurs de la commissure/muscles releveurs de la commissure… Ainsi, une paralysie du muscle orbiculaire va permettre une ascension du sourcil….

Les principaux points d’injection et rides ciblées sont résumés dans le schéma ci-dessous :